Lamara Papitashvili

Née à Damas, Lamara Papitashvili a des racines en Géorgie, en Ukraine et en Russie. Polyglotte, elle a vécu en Géorgie, en Belgique, en Espagne et en Allemagne.

Elle est agrégée de Science Politique, d’un Master en Arts et poursuit un diplôme en littérature comparée à l’Université de Toronto. Elle a également travaillé pour des sociétés à but non lucratif. Tout en poursuivant l’écriture de romans, Lamara Papitashvili anime des ateliers d’écriture dans des écoles et participe comme jurée dans des concours d’écriture.

Établie à Toronto depuis quelques années, elle s’intéresse avant tout à l’enfance, à la transmission familiale, à la question féministe, au voyage comme source d’évolution personnelle et au trou noir de l’origine. Adieu, Staline ! est son deuxième roman.

Livres