Andrée Lacelle

Née à Hawkesbury, Andrée Lacelle a publié une dizaine de recueils de poésie. Elle a été la première à recevoir le Prix littéraire Trillium de langue française pour Tant de vie s’égare (Éditions du Vermillon, 1994 [2007]), la première Poète officielle francophone de la Ville d’Ottawa et la première francophone intronisée au Temple de la renommée du Festival international de poésie d’Ottawa (VERSeFest d’Ottawa). En 2015 paraissait Sol  Ciel  Ciels  Sols (Prise de parole, collection BCF), une rétrospective de son œuvre préfacée par François Paré. Ses poèmes sont traduits en anglais et en tchèque.

Elle a coécrit et codirigé l’ouvrage pas d’ici, pas d’ailleurs, Anthologie poétique de voix féminines contemporaines (Voix d’encre, 2012) et dirigé les collectifs Poèmes de la résistance (Prise de parole, 2019) et Poèmes de la Cité (David, 2020) (REFC).

Livres